mannequin

 

Sur quels fondements les créateurs de mode conçoivent-ils les modèles de leurs collections sur des mannequins qui mesurent au minimum 1m72 et dont la minceur souvent décriée, ne correspond absolument pas aux mensurations moyennes le leur clientèle ?

En France, la stature moyenne des femmes est de 1m63. Celle des hommes est de 1m75.
 La taille commerciale la plus observée chez les femmes est le 40, suivi du 42.
 Pourquoi dès lors nous présente-t-on des vêtements, dans les défilés ou dans les magazines sur des modèles dont les mensurations ne correspondent jamais à cette réalité ?

Les responsables de la communication répondront que le consommateur s’associe à l’image qu’on lui présente :  » Si ce mannequin est superbe en portant ce vêtement, je le serai aussi si je porte ce même vêtement  » !

Et peu importe que tu sois plus petite de 20 cm ou que vous n’aies pas la « taille mannequin », tu seras ainsi le plus souvent pris en ôtage… !

Depuis quelques années cependant, et de toute l’histoire de la mode, on n’a jamais vu une telle déferlante de femmes qui n’ont pas vraiment la taille mannequin : Le magazine ELLE publiait au mois de mars 2010 un numéro entier  » Spécial Vraies Rondes « .
 En couverture, Tara Lynn, 27 ans, taille 48. Modèle depuis 2 ans. Tara a fait mille petits métiers : équipière dans un fast food, ouvrière agricole, secrétaire… Tara n’est pas seulement belle, elle est aussi intelligente. Elle prouve que l’on peut avoir une silhouette différente et réussir.

Outre Atlantique, un site Internet dénonce la tyrannie du jeunisme et de la minceur : Walk the Catwalk.

Déjà le 8 mars 2005, journée mondiale de la femme, la marque de produits de soins DOVE innovait en lançant une campagne « pour toutes les beautés » avec un casting qui était loin des stéréotypes esthétiques habituels.

Depuis, cette même marque a créé le « Fonds de l’Estime de Soi ». Objectif : faire comprendre comment les images véhiculées par les médias nous influencent. Les membres du Conseil proviennent pour la moitié d’entre eux du domaine de la psychologie, pour l’autre moitié du milieu des arts et de la mode.

En septembre 2009, au cours de la London Fashion Week au Royaume-Uni, un défilé de mode a fait tomber les barrières de la mode.
 8 grands designers présentaient leurs créations sur des mannequins de 18 à 65 ans qui avaient des tailles ne correspondant pas aux critères habituels.

De nombreux exemples confirment qu’il n’est pas indispensable de n’utiliser que des mannequins de plus de 1m70 pour présenter des produits mode.

« devenir-mannequin.com », s’associe à ces initiatives pour encourager la diversité dans les présentations de mode et se propose d’encourager et d’appuyer des créateurs et associations qui souhaiteraient à leur tour organiser des événement mode pour défendre ces valeurs.

Objectif de cette prise de parole : inciter chacun à être séduisant en restant soi-même et refuser qu’on nous fixe des normes de beauté.

Parmi la palette d’actions pour défendre ces idées, le défilé de mode tient une place privilégiée. Par son ampleur et par l’impact attendu en terme d’image. En effet, rien de tel pour dépoussiérer l’image d’une mode qu’on nous impose et de réconcilier éthique et air du temps. Le vêtement est le support idéal de ce message.

Si tu souhaites organiser un défilé dans ta région, dans ta ville, clique ici. Tu recevras dans quelques instants le dossier pratique GRATUIT : « Organiser un Défilé de Mode »

Dossier Défilé

Ensemble, construisons une Mode qui va au-delà des apparences !

 

Pourrais-tu Devenir Mannequin ?
Fais le Test et reçois GRATUITEMENT 4 vidéos de Formation Mannequin...

isobella2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *